Depuis le début des années 1980, le poulpe a montré des variations importantes de la production (captures). C’est par rapport à cette évolution où les fluctuations ressemblent à des « explosions» que s’est posée la nécessité de comprendre la dynamique spatio-temporelle de cette espèce dans les eaux mauritaniennes ; elle constitue la problématique principale de cette thèse réalisée par le Dr. Inejih, C.A

Résumé

Le poulpe est d’une grande importance dans la pêche mauritanienne où il est pratiquement la seule espèce-cible des pêcheries industrielles au chalut et artisanales au pot. Sa dynamique spatio-temporelle, sa biologie et les fluctuations de son abondance constituent les problématiques de recherche traitées et développées au cours de ce travail dans un objectif de compréhension des fluctuations qui affectent l’abondance et les captures du poulpe dans le temps et l’espace.

Les données utilisées proviennent des bases de données collectées et/ou gérées par le CNROP (Centre National de Recherches Océanographiques et des Pêches) : données des campagnes océanographiques (captures en poids et nombre, données sur la maturité sexuelle) de 1982 à 1998, données de suivi des débarquements de la pêche artisanale (enquêtes par métier de 1989 à 1996 et échantillonnage biologique de 1997-1999), données des journaux de pêche de 1991 à 1998. Pour l’exploitation de ces différentes sources, des méthodes et techniques d’analyse de données diverses ont été mises en oeuvre : Analyse de variance, Analyse de Correspondance, Modèle Linéaire Général et Analyses SIG (Système d’Information Géographique)…

Cliquez sur le lien pour télécharger le document : Télécharger