QUI SOMMES NOUS ?

L’IMROP est l’unique institut de recherche halieutique en Mauritanie. C’est un établissement public à caractère administratif, ayant un objectif culturel et scientifique. Il a succédé au Centre National de Recherches Océanographiques et des Pêches plus connu sous le sigle CNROP, créé en 1979 et qui, lui-même, a été précédé par le Laboratoire des Pêches qui a vu le jour en 1953.

L’IMROP est doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière et il est placé sous la tutelle du Ministère des Pêches et de l’Économie Maritime.

Comme le précise le décret de 2002-036 transformant le centre en un Institut de recherche, l’IMROP a pour objet principal d’analyser les contraintes et les déterminants biologiques, physiques, socio-économiques et techniques du secteur des pêches. Il est en charge d’évaluer les différents scenarii des stratégies nationales d’aménagement et de développement pour une exploitation durable des ressources halieutiques maritimes et continentales. Il doit également mettre à disposition des connaissances qui contribueront à une valorisation accrue de la production nationale et à une meilleure rentabilisation de l’investissement.

L’IMROP a pour mission de mettre à la disposition des pouvoirs publics, les connaissances nécessaires à la gestion et à l’exploitation durable des ressources et milieux aquatiques.

Pour ce faire, l’institut développe et met en œuvre des systèmes de suivi des écosystèmes et des pêcheries ainsi que des programmes de recherche scientifique dans le but :

  • d’améliorer la compréhension du fonctionnement des écosystèmes aquatiques et évaluer les impacts écologiques des usages anthropiques et des changements globaux ;
  • d’approfondir les connaissances sur l’écologie et la dynamique des ressources halieutiques et en évaluer l’état d’exploitation;
  • de suivre la dynamique des systèmes d’exploitation;
  • d’évaluer les impacts socioéconomiques et écologiques de l’exploitation des ressources halieutiques.
  • les Moyens humains
    • 244 agents dont 159 scientifiques répartis sur quatre implantations géographiques situées à Nouadhibou, Nouakchott, Kaédi et Mbout;
  • Les moyens navigants
    • 2 navires de recherches océanographiques ;
  • Les implantations
    • Le siège de l’institut à Nouadhibou
    • 1 Centre à Nouakchott ;
    • 1 Antenne à Kaédi ;
    • 1 Station à Mbout;

L’institut est doté d’infrastructures répondant aux besoins d’un organisme scientifique qui lui permettent de maintenir et de renforcer ses efforts de développement.  C’est ainsi que l’Institut dispose de :

  • 1 salle de conférence d’une capacité de plus de 100 personnes;
  • 3 salles de réunions annexes d’une capacité chacune de 30 personnes;
  • 1 salle de conférence équipé en système de visioconférence;
  • Des laboratoires équipés pour l’analyse des échantillons biologiques et hydrologiques;
  • 1 salle de restauration d’une capacité de 100 personnes ;
  • 1 musée de la mer (ancien aquarium) ;
  • 1 bibliothèque spécialisée en sciences de la mer ;
  • 1 parc informatique en réseau et connecté à Internet.