ENQUETE CADRE D’AVRIL 2006

Depuis 2001, la FAO en collaboration avec les instituts de recherches de la sous-région organise un groupe de travail annuel sur l’évaluation des stocks des espèces petits pélagiques dans la zone de COPACE nord. L’objectif général de ce groupe est d’évaluer l’état des stocks petits pélagiques de la sous-région nord-ouest africaine et d’établir des recommandations relatives à la gestion et l’exploitation pour assurer la durabilité de ces ressources. C’est dans ce cadre que cette mission s’inscrive. Cette réunion est la dix-neuvième du groupe COPACE, elle s’est tenue à Casablanca du 7 au 14 juillet 2019 au Siège de l’INRH. Au total, 20 scientifiques de six pays, de la FAO et de l’UE (voir liste de participants) ont participé dans ce groupe. Les participants ont été financés par leurs institutions respectives avec l’appui du projet Promopêche (GIZ) et du programme Nansen.

Résumé

Durant cette réunion, le groupe de travail a évalué les stocks des espèces suivantes: sardine (Sardina pilchardus), sardinelles (Sardinella aurita et Sardinella maderensis), chinchards (Trachurus trecae, Trachurus trachurus et Caranx rhonchus), Maquereau (Scomber colias), anchois (Engraulis encrasicolus) et bonga (Ethmalosa fimbriata) dans la région située entre la frontière sud du Sénégal et la frontière atlantique nord du Maroc. Ceux relatifs aux îles Canaries n’ont pas pu être évalués à cause de la série limitée de données. Plusieurs méthodes d’évaluations ont été appliquées : les méthodes directes à travers les résultats des campagnes scientifiques (acoustique et recrutement) et les méthodes indirectes en utilisant les modèles globaux et analytiques. Ce rapport présente Les principaux résultats de ces évaluations.

Cliquez sur le lien pour télécharger le document : Télécharger