Atelier de formation des observateurs pour la collecte de données sur les prises accessoires d’oiseaux et de tortues de mer à bord des navires industriels en Mauritanie

Atelier de formation des observateurs pour la collecte de données sur les prises accessoires d’oiseaux et de tortues de mer à bord des navires industriels en Mauritanie

Dans la faune marine, les oiseaux et les tortues de mer ont pour caractéristique commune la reproduction sur terre, de préférence le long des côtes paisibles et dans les îles. Ces deux groupes font souvent face à des menaces à la fois sur leurs zones de reproduction et en mer.  Parmi les menaces en mer, la capture accessoire des oiseaux et des tortues de mer dans des pêcheries commerciales est probablement la plus importante.

 Le Plan d’Action (PA) de la Fondation MAVA sur la réduction des prises accessoires des oiseaux et des tortues de mer dans les pêcheries industrielles a fait état de préoccupations concernant plusieurs espèces d’oiseaux de mer et des tortues marines, présentes dans la région PRCM y compris la Mauritanie, en raison de leurs captures accidentelles lors des opérations de pêche au chalut et à la palangre. La mise en œuvre de ce plan d’action en Mauritanie se fait à travers le projet « sur la réduction des prises accessoires des oiseaux et des tortues de mer dans les pêcheries industrielles ». 

Pour atteindre cet objectif, le projet s’appuie sur cinq stratégies clés que sont : (1) la recherche et la collecte données relatives aux prises accidentelles d’oiseaux et de tortues de  mer dans les pêcheries industrielles ; (2) le programme des observateurs (le renforcement des capacités) ; (3) la promotion des mesures d’atténuation et communication ; et (4) l’amélioration des politiques et le plaidoyer au niveau national, régional et international et une cinquième (5) pour la phase 2 : pour une meilleure durabilité.

Le volet renforcement des capacités consiste en la mise en place d’un réseau régional d’observateurs compétents pouvant collecter des données fiables sur les prises accessoires d’oiseaux et de tortues de mer dans les pêcheries industrielles. Le projet formera les observateurs en activité, sur les protocoles standards de collecte de données et leur permettra d’acquérir des compétences dans la collecte et l’analyse des données dans la perspective de réduire les prises accessoires des oiseaux et des tortues de mer.

C’est dans ce cadre qu’un atelier de formation des observateurs pour la collecte de données sur les prises accessoires est organisé par BirdLife International en partenariat avec l’Institut Mauritanien de Recherches Océanographiques et de Pêches (IMROP).

Vue partielle de l’atelier

L’objectif général de l’atelier est de renforcer les capacités des observateurs de la Mauritanie pour une meilleure prise en compte de la collecte des données relatives aux prises accidentelles d’oiseaux et de tortues de mer dans les pêcheries industrielles.

Quant aux objectifs spécifiques de la formation, ils visent spécialement de :

  • Outiller les observateurs nationaux d’un protocole de collecte de données en mer sur les prises accessoires des oiseaux et des tortues de mer ;
  • Renforcer les capacités des observateurs (participants) dans les techniques d’identification des oiseaux et tortues de mer.