Institut Mauritanien de Recherche Océanographique et des Pêches

(222) 45 74 51 24
imrop@imrop.mr

Campagne d’évaluation des ressources halieutiques démersales de la ZEE Bissau Guinéenne (décembre 2017)

Durant la campagne démersale, la biomasse des ressources halieutiques démersales a été estimée à environ 90 000 tonnes, avec une prédominance des poissons osseux (75%). Cette biomasse globale est relativement plus faible que celle estimée dans la campagne scientifique de 2011, la dimuntion en biomasse est d’environ 30%. La réduction de biomasse est plus importante dans la zone côtière contrairement aux profondeurs suéprieures à 200 m qui restent moins impactées par les activités de pêche. Les rendements obtenus ressortent, une prédominance de certaines espèces, notamment, Lephiodes kempi (La Lotte), Merluccius polli, Priacanthus arenatus et le Mustelus mustelus. Le potentiel de capture est estimé à environ 35 000 tonnes entre les poissons démersaux, céphalopodes et crustacés
La période de la campagne a été caractérisée par la présence d’une masse d’eau froide au nord ce qui a contribué probablement à une présence remarquable des espèces de pétits pélagiques notamment le Scomber corias et Trachurus trecae. Cependant, des phénomènes de remplacement et de succession des peuplements sont constatés notamment avec l’appartition en abondance des Echinodermes (oursins).