Institut Mauritanien de Recherche Océanographique et des Pêches

(222) 45 74 51 24
imrop@imrop.mr

Mise à l’eau d’un appareillage pour le suivi de monitoring acoustique dans le PNBA

Dans le cadre de sa mission d’exploration et d’exploitation des hydrocarbures, la société TOTAL, à travers une convention établie avec l’IMROP, s’est engagée à mettre à l’eau un instrument acoustique (Photo 1) pour un suivi monitoring sous-marin. En effet, lors de l’exploration, des tirs sismiques, dont le niveau acoustique est de 230,2db pour une fréquence variant entre 5,6 Hz et 710Hz, sont émis en mode flip-flop. Bien que le talus continental joue un rôle d’écran aux basses fréquences qui composent ces signaux sismiques et que ces tirs ne devraient être perçus dans le Parc naturel du Banc d’Arguin que de façon marginale, TOTAL a tenu à mener ce monitoring acoustique. C’est ainsi que le N/O AL AWAM a été mobilisé pour cette mission de mise à l’eau de l’appareillage acoustique. Les objectifs de ce suivi acoustique sous-marin sont de :
⦁ permettre de rendre compte des niveaux des bruits au large du PNBA et au sein du PNBA pour déterminer les niveaux des bruits perçus
⦁ mener un suivi bioacoustique dans le PNBA qui permette de rendre compte de la fréquentation des eaux du parc par les cétacés

La mission a commencé dans la matinée du 26 Avril 2018 par l’embarquement de la caisse renfermant l’appareillage acoustique et les autres équipements nécessaires à la mise à l’eau de l’instrument acoustique à partir du port autonome de Nouadhibou. Après préparation du matériel par l’ingénieur instrumentaliste de TOTAL et de l’équipe scientifique de l’IMROP, le N/O AL AWAM a appareillé et navigué toute la nuit pour arriver sur le point géographique choisi pour la mise à l’eau de l’appareil acoustique au peti matin après plus de 10 heures de navigation.
Les travaux de mise à l’eau de l’instrument ont commencé aux environs de 8h30 le matin du 27 avril 2018. Cette opération a duré une bonne heure. Nous avons fait route vers Nouadhibou quelques instants après la mise à l’eau de l’appareil. Nous sommes rentrés au port aux environs de 20 h.
La mission de mise à l’eau de l’instrument acoustique au niveau de PNBA s’est déroulée dans des conditions satisfaisantes et l’appareil a été mis à l’eau selon le planning établi par les deux parties TOTAL et l’IMROP. Il est prévu de récupérer l’appareil dans les trois à venir.