Mission d’étude et de prélèvements d’espèces de la faune marine dans la baie de l’étoile et la baie du Lévrier (Mauritanie)à bord du catamaran de recherche « Amrigue »

Mission d’étude et de prélèvements d’espèces de la faune marine dans la baie de l’étoile et la baie du Lévrier (Mauritanie)à bord du catamaran de recherche « Amrigue »

Une équipe de recherche conjointe composée de scientifiques de l’IMROP et de l’Institut allemand Senckenberg a effectué du 03 au 04 décembre 2021, à bord du catamaran de recherche « Amrigue », une mission d’étude et de prélèvement d’espèces de la faune marine dans les baie de l’étoile et du Lévrier (Mauritanie).

Equipe scientifique IMROP -Senckenberg

Cette mission s’inscrit dans le cadre du projet de collaboration entre IMROP et GIZ‐Projet dit WASP (West African Biodiversity under Pressure), et dont le but est entre autres, l’élaboration d’un système de Barres codes ADN pour la biodiversité marine de la Mauritanie.

La mission a collecté des organismes vivants et des sédiments dans la baie de l’étoile et le nord de la baie du lévrier.  Une partie de ces échantillons prélevés sera étudiée dans les laboratoires  de l’IMROP et l’autre expédiée à l’institut de Senckenberg pour l’identification génétique de toutes les espèces collectées. Une fois identifiées, ces espèces doivent revenir à l’IMROP en vue de la mise en place d’une collection de référence.

Parmi les résultats saillants de cette expédition, on peut citer la collecte d’une supposée nouvelle espèce qui n’a encore jamais été citée dans la littérature scientifique mondiale. Il s’agit d’un mollusque de la famille Dendrodoridae. Si l’hypothèse se confirmait, il s’agira une fois de plus, d’un témoignage de la grande richesse biologique des côtes mauritaniennes, où ces dernières années, plusieurs espèces inconnues de la communauté scientifique sont mise en évidence.

Supposée Nouvelle espèce de mollusque rencontrée lors de la mission