L’objectif global de cette thèse réalisée par le Docteur Ely Beibou est de contribuer  à la mise en place (au sein de l’IMROP) d’un système d’information « global virtuel » et collaboratif » connectant l’ensemble des sources d’information disponibles et l’ensemble des acteurs concernés du secteur des pêches en Mauritanie.

Page garde thèse Beibou

Résumé

Face aux phénomènes globaux (appauvrissement des stocks de poissons, détérioration de l’environnement, réchauffement climatique, etc.) qui réoccupent aujourd’hui la communauté mondiale et plus directement les pays côtiers, les séries de données (environnementales et biologiques) doivent être les plus complètes et cohérentes possibles mais doivent être simples à combiner pour répondre aux questions scientifiques et adapter l’action des gestionnaires. En effet, l’efficacité de la gestion des sources d’information diverses est tributaire des capacités d’intégration et d’interopérabilité avec les systèmes partenaires. Les sources de données sont toujours complémentaires, parce qu’elles couvrent des thématiques différentes. Mais, prises isolément, elles donnent souvent une vision parcellaire pour répondre à une question scientifique, d’où l’intérêt de leur intégration…

Cliquez sur le lien pour télécharger le document : Télécharger