Institut Mauritanien de Recherche Océanographique et des Pêches

(222) 45 74 51 24
imrop@imrop.mr

Atelier de formation sur l’utilisation des outils de suivi des pollutions liées à l’activité pétrolière et gazière offshore à l’attention des scientifiques de l’IMROP

Atelier de formation sur l’utilisation des outils de suivi des pollutions liées à l’activité pétrolière et gazière offshore à l’attention des scientifiques de l’IMROP

Un atelier interne de formation destiné au personnel scientifique et technique de l’IMROP sur l’utilisation des outils de suivi des pollutions liées à l’activité pétrolière et gazière offshore s’est tenu les 09 et 10 août 2022 dans les locaux de l’institut. Il vise le renforcement des capacités des institutions de recherche et de la société civile en charge du suivi de la pollution liée aux activités pétrolières et gazières offshores.

Cérémonie d’ouverture de l’atelier

Notons à ce sujet que les activités liées à l’exploitation et/ou à l’exploration du pétrole et du gaz offshore en Afrique de l’ouest connaissent depuis quelques années un développement significatif et extrêmement rapide. La Mauritanie et le Sénégal sont les principaux pays concernés, où de nombreux permis d’exploration et de production offshore ont été octroyés. Dans la foulée, des découvertes de nouveaux champs se succèdent avec un rythme considérable, comme c’est le cas en Guinée-Bissau et en Sierra Léone, où  réserves énergétiques certes modestes ont été mises en évidence, mais qui laissent entrevoir un possible accroissement de l’activité extractive prochainement. L’exploitation des ressources pétrolières et gazières peut permettre de répondre aux besoins nationaux en termes d’énergie et de contribuer au développement économique et social, comme elle peut également, si elle n’est pas correctement encadrée et maitrisée, entrainer de graves conséquences économiques, sociales et environnementales.  

Vue d’ensemble des participants

Le présent atelier de formation, vise donc plus spécifiquement, à familiariser le public des chercheurs et techniciens sur l’utilisation des outils de suivi des pollutions, l’analyse des microcontaminents, sur le suivi des échouages de tortues, mammifères marins le long du littoral et sur celui de l’Avifaune/Mégafaune, etc.

Communication_Participant1

Rappelons que cet atelier est organisé grâce à l’appui du projet  « Gérer durablement les impacts des activités pétrolières et gazières offshores en Afrique de l’Ouest » de la MAVA dans le cadre de son  Plan d’action 2018-2022 en Afrique de l’Ouest portant sur la réduction de l’impact des activités pétrolières et gazières. Le projet vise à améliorer la gestion des risques environnementaux liés à l’industrie pétrolière et gazière offshore en Mauritanie, au Sénégal, en Guinée Bissau et en Sierra Leone. Il s’articule autour de six stratégies principales qui permettent ensemble, d’appréhender l’activité offshore et la gestion des risques associés dans leur globalité: Stratégie 1 : Renforcement du Partenariat ; Stratégie 2 : Amélioration des connaissances et des capacités pour une mobilisation citoyenne ; Stratégie 3 : Système d’informations et suivi des pollutions ; Stratégie 4 : Préparation et mise à jour des plans d’intervention d’urgence nationaux ; Stratégie 5 : Renforcement et mise en œuvre de la règlementation ; Stratégie 6 : Amélioration de la performance environnementale des industries.