Pêche expérimentale dans la Baie de Saint Jean

Pêche expérimentale dans la Baie de Saint Jean

Dans le cadre de partenariat entre l’IMROP et le PNBA, cinq missions de recherche ont été réalisées entre mars 2019 à juin 2020. Ces missions entrent dans le cadre de la mise en œuvre de la composante du projet régional « Exploitation durable des Petits Pélagiques dans les AMP et les autres aires protégées de l’Afrique de l’Ouest (PPAMP) » du Réseau des Aires Marines Protégées de l’Afrique de l’Ouest au PNBA, financé par la fondation MAVA, intitulée « PPAMP/RAMPAO-PNBA.

Pèche expérimentale baie ST Jean
Stations d’échantillonnage

C’est ainsi que du 24 au 28 juin 2020, une campagne d’investigation de la fraction juvénile au sein de la baie de Saint Jean a été réalisée. Une équipe multidisciplinaire de scientifiques représentant les différentes structures de l’IMROP (LEBOA, LEMMC et SSI), accompagnée par des agents de conservation du Parc, ont participé à cette campagne, dont les principaux objectifs étaient de répertorier par une approche de pêche à la senne de plage les sites susceptibles d’abriter, en général, les juvéniles de poissons et en particulier ceux des clupéidés. Dix stations ont été préalablement choisies suivant les caractéristiques physiques et écobiologiques de la baie. Elles sont réparties sur trois sites d’échantillonnage : Kaja (Cap Timiris, Awguej (mangroves, prairies d’herbiers marins et l’intérieur de la baie) et la presqu’île de R’Gueiba, voir carte ci-dessus