Récif corallien en Mauritanie

Récif corallien en Mauritanie

La barrière corallienne de la Mauritanie

La barrière corallienne de la Mauritanie a été découverte au cours de l’exploration offshore d’hydrocarbures (Colman et al., 2005). Elle a, par la suite, fait l’objet de travaux lors des campagnes océanographiques espagnoles, mauritaniennes et allemandes (Ramos et al., 2017a, b ; Westphal et al., 2012).

Le récif corallien le plus long du monde

La barrière qui s’étend du Cap Timiris à la frontière sénégalaise sur plus de 580 km constitue la plus grande structure de coraux d’eau froide connue au monde (groupe de travail IMROP 2019).

la barrière joue un rôle écologique très important sur le talus mauritanien en tant qu’élément déterminant de la répartition et de la séparation des assemblages côtiers et profonds (Ramos et al., 2017e). De nouvelles espèces y ont été identifiées dont des exemples sont présentés à la figure ci dessous et décrits par Matos-Pita and Ramil (2015, 2016).