Institut Mauritanien de Recherche Océanographique et des Pêches

(222) 45 74 51 24
imrop@imrop.mr

Atelier d’identification des inputs clefs pour l’élaboration du modèle bioéconomique des pêcheries pélagiques en Afrique de l’Ouest en perspective d’application à la sardinelle et à la sardine en Mauritanie, du 21 et 23 septembre 2022

Atelier d’identification des inputs clefs pour l’élaboration du modèle bioéconomique des pêcheries pélagiques en Afrique de l’Ouest en perspective d’application à la sardinelle et à la sardine en Mauritanie, du 21 et 23 septembre 2022

L’IMROP organise, du 21 au 23 septembre 2022 à Nouadhibou, un atelier d’échange sur les inputs clefs pour l’élaboration du modèle bioéconomique des pêcheries pélagiques en Afrique de l’Ouest dans la perspective de  son application à la sardinelle et à la sardine en Mauritanie.

Cet atelier s’inscrit dans le cadre du projet « Appui à la Gestion durable des populations de Petits Pélagiques dans l’espace CSRP »,  financé par la fondation Mava, sur demande de la Commission Sous Régionale des Pêche  (CSRP) qui regroupe 6 pays ouest africains : Cap vert, Gambie, Guinée, Guinée Bissau, Sénégal et Mauritanie. Le projet vient participer à la consolidation et à la pérennisation des programmes déjà exécutés ou en cours d’exécution au niveau de la CSRP. Dans cette perspective, le projet est essentiellement orienté vers l’amélioration du système de collecte de données et des connaissances scientifiques sur les stocks et sites critiques des petits pélagiques ; maillon faible du dispositif sous régional de gestion durable des petits pélagiques. Pour atteindre les résultats du projet, la CSRP, en collaboration avec les partenaires directs et indirects, va se focaliser sur l’amélioration du système de collecte de données et des connaissances scientifiques par un système d’échantillonnage adéquat de la zone du projet.

Séance ouverture de l’atelier

Ainsi, la vision de la CSRP est que le projet « Appui à la gestion durable des populations de Petits Pélagiques dans l’espace CSRP- Phase 2 » vienne participer à la consolidation et à la pérennisation des résultats obtenus lors de la première phase du dit projet. Dans cette perspective, le projet sera essentiellement orienté vers la poursuite de l’amélioration du système de collecte de données (e.g. environnement, pollution marine, échouage et biologique) et des connaissances scientifiques sur les stocks (otolite, caudale, muscle, morphométrie, photographie numérique des individus, taille, mensuration, pesage, état de maturité) en Afrique de l’Ouest; maillon faible du dispositif sous régional de gestion durable des petits pélagiques mais où l’IMROP a les compétences les plus avérées.

Restitution_Travaux_Commissions

L’atelier, a pour objectif d’identifier les segments concernés des pêcheries petits pélagiques en Mauritanie et de préparer les données de ceux-ci dans la perspective de la réalisation d’un modèle bioéconomique sous régional de l’exploitation des sardinelles (S. aurita et S. maderensis). En effet, la constitution d’une base d’information homogène sur l’ensemble des pays concernés est une première étape indispensable pour avoir une image actualisée de cette pêcherie et pour commencer à adapter la structure du modèle bioéconomique.

Après la cérémonie d’ouverture et la première plénière de présentation, les participants à l’atelier se sont scindés en trois commissions thématiques (Biologie, Socioéconomie et Aménagement) avec pour objectifs l’analyse des données existantes et la formulation de recommandations pour leur amélioration.